A dix-neuf ans et demi, pile neuf mois après son mariage avec Armoiry, Marie-Torne va mettre au monde leur premier rejeton. Elle a dit à tout le monde qu’elle voulait avoir la surprise du sexe de l’enfant, mais la tentation était trop forte et elle a déjà choisi le prénom de sa Mini Elle: Marie-Bambelle. Il faut bien effacer la déception d’Armoiry de voir débarquer une fendue.

Cette enfant sera exceptionnelle.  Il faut se fixer des objectifs à la mesure de ses circonvolutions cérébrales.

Marie-Bambelle sera Miss France, un jour. Aux Etats-Unis ils ont Thanksgiving, nous on a Miss France. À chaque pays sa dinde.

Sauf qu’héritière de la supériorité biologique de ses heureux parents, Marie-Bambelle ne peut que vaincre. Marie-Bambelle sera la future Delphine Wespiser.

Pour arriver à ses fins, la jeune mère se plongea dans l’étude scrupuleuse du concours de beauté. Elle prit note d’entraîner sa progéniture surdouée au marathon du sourire, afin de prévenir les crampes le jour-dit.

Afin de se démarquer, il faudra aussi se défaire du côté Téléthon de la chose et avouer publiquement que c’est pour les fringues griffées Dior que Marie-Bambelle veut être miss, pas pour sauver les dauphins et promouvoir les licornes ou faire du caritatif (Marie-Torne a vomi, mais bon, elle est enceinte).

Choquer est un bon moyen de se démarquer et seule la victoire est belle!

A surtout ne pas oublier: il semblerait que c’est celle qui pleure le mieux qui l’emporte, le téléspectateur est un veau.

Si elle défile bien, Marie-Bambelle aura sans doute des tas de propositions à la hauteur de son intellect (de miss, donc): peut-être lui proposera-t-on la présidence de l’UMP…  Après le défilé en maillot de bain deux-pièces, le redressement national, c’est maintenant! Mère de la première Présidente de la République…

Belle revanche pour le Roy! Enfin, l’Empereur. Enfin, belle revanche, quoi…

De toute façon, à observer les candidates, on voit bien que l’une ou l’autre ressemble vaguement à un bouledougue, ce qui s’explique sans doute par leur ascendance: probable que leurs papas/oncles/amants soient ministres…

Post-it personnel: s’interposer entre Alain Delon et Marie-Bambelle qui sera probablement vierge à ce moment-là, sinon il va tout faire foirer en lui bavant à même la peau.

Marie-Torne coudrait elle-même les robes de sa fille (vous ai-je dit que Marie-Torne est un génie de la couture?). Parce que franchement, la personne responsable du choix des tenues des miss doit être sous psychotropes.

Sylvie Tellier aurait envie de planter des aiguilles dans une poupée vaudou à son effigie, c’est sûr!!

En revanche, il faudra briefer le pauvre qui s’occupe du son: il passe des trucs que l’on n’entend que dans une station service de l’A85 à quatre heures du matin… Un peu de raffinement et de drogue devraient arranger tout cela.

Les chorégraphies seront également à revoir. En dépit des rudes efforts produits par ces ravissantes jeunes filles, c’est gravement de la daube.

Le jour de la naissance de Marie-Bambelle arriva. Rousse. Un coup de tonnerre dans le ciel bleu de la vie difficile de Marie-Torne.

Marie-Bambelle est rousse. Et depuis sa naissance. Personne ne fit la moindre remarque sur cet état de fait. Encore plus blessant. De l’avis de Marie-Torne, sa fille ne sentait pas mauvais, la plupart du temps!

Mais point ne nous laissons abattre, prenons le taurillon par les cornes et accomplissons notre destin.

Publicités