Peut-on seulement envisager que je sois Crésus?? Voici une manière de mode d’emploi pour ne pas se colleter sa famille lors des fêtes de fin d’année. Je sais, vous allez me trouver bien cruelle de ne pas avoir rendu ça public AVANT les-dites fêtes de fin d’année! Mais j’avais autre chose à faire, figurez-vous, dans la mesure où ma famille est aussi insupportable que nombreuse…

ÉTAPE 1 – Accueillir les convives: quittez votre cuisine un court instant, de façon à faire comprendre aux intrus qu’ils gênent et que vous êtes très occupée, VOUS. Dites bonjour pour les écraser de votre indiscutable supériorité. Profitez-en pour regarder discrètement la marque de leurs vêtements sur les étiquettes du cou pendant que vous les embrassez (pouah). S’ils ont le dessein avoué de vous humilier en plus du reste, ils seront probablement porteurs d’un menu présent, voire d’une partie du repas. Refusez catégoriquement qu’une bûche glacée pénètre dans votre congélateur, il n’y a pas de place. Il vous est déjà compliqué de trouver de la place pour vos productions, ces malotrus doivent se débrouiller seuls. Et puis ils doivent comprendre que vous êtes très occupée, VOUS. Tas de larves, na! Retournez dans votre cuisine.

ÉTAPE 2 – L’apéritif: quittez votre cuisine un court instant, de façon à faire comprendre aux intrus qu’ils gênent et que vous êtes très occupée, VOUS. Trempez vos lèvres dans votre verre sans vous asseoir, toujours parée de votre tablier. Dites que vous êtes très angoissée par votre situation financière à cause des cadeaux de Noël et demandez si leur foie gras est vraiment fait-maison. Dirigez-vous vers la porte à reculons, pour faire comprendre que vous êtes très occupée, VOUS. Retournez dans votre cuisine.

ÉTAPE 3 – Le déjeuner de fête: quittez votre cuisine un court instant, de façon à faire comprendre aux intrus qu’ils gênent et que vous êtes très occupée, VOUS. Sortez une pile d’assiettes avec fracas. Les convives doivent comprendre que vous vous êtes levée à l’aube, contrairement à eux. Mettre le couvert vous a donc été impossible, et ils peuvent bien participer un peu… Retournez à vos fourneaux jusqu’à inspection possible des travaux finis. Faites tout refaire, on dirait une table de pauvres. Aucune éducation! Étonnez-vous que personne n’ait pensé au pain.

  • Plan de table: soyez simple, après tout, c’est la famille, ils ont les mêmes bases que vous. Laissez le choix de sa place à chacun, en vous réservant la chaise la plus pratique pour retourner en cuisine. Lorsque tout le monde est assis, déclarez que ça ne va pas et indiquez qui doit se mettre à quel endroit. Retournez dans votre cuisine.
  • Entrée: c’est vraiment toi qui a fait ce foie gras? Délicieux, mais il manque de sel. Je ne le fais pas comme toi, c’est si simple de ne pas rater ce genre de chose! Je retourne à la cuisine!
  • Plat principal: cette année, nous sommes nombreux, j’ai donc fait efficace: poulet rôti! Au Super Y d’en face, si tu achètes 22 kg de poulet, tu gagnes une barquette! Et si tu prends en même temps 16 kg de purée en flocons, ils t’offrent les sacs en plastique! A croire qu’ils savaient que vous veniez, HAHAHAHA!
  • Fromage et salade: j’ai pensé que le fromage serait en trop, on mange tellement à cette période de l’année! Quelqu’un veut de la salade? Pour 4 laitues achetées, une endive rouge supplémentaire!
  • Dessert: j’ai pris des mandarines pour les enfants et il y a votre bûche pour nous. C’est un peu juste pour dix personnes, mais bon, c’est ça, la famille! Non, merci, pas pour moi, je n’aime que la crème au beurre, tu sais bien…

Commencez à débarrasser la table dès que la bûche est servie. Rincez les plats de services à grand bruit et à grande eau: votre lave-vaisselle chèrement acquis étant gourmand en poudre récurante. Criez depuis la cuisine que vous n’avez pas besoin d’aide. Un silence devrait suivre votre déclaration, signe que les intrus commencent à comprendre que vous êtes très occupée, VOUS.

Restez dans la cuisine pour vérifier qu’ils rangent correctement.

ÉTAPE 4 – Enfin tranquilles: quittez votre cuisine un court instant, de façon à faire comprendre aux intrus qu’ils gênent et que vous êtes très occupée, VOUS. Enfin, seulement s’ils ont passé leurs manteaux. Dites que l’année prochaine, ce serait bien que ce ne soient pas les mêmes qui se tapent tout le boulot et faites remarquer que vous avez copieusement gâté chacun de vos neveux, en dépit de votre situation financière précaire. Souhaitez à tous une excellente nouvelle année et surtout un bon et prompt retour.

Refilez leur les rogatons qui ne vous disent rien, du style mini-cakes au surimi, les poire-roquefort seront intégralement pour vous. Après tout, personne ne prendra mieux soin de vous que vous! Ne comptez pas sur les pique-assiettes, leur avarice frise le ridicule.

Essuyez-vous les mains sur votre tablier et retournez le ranger à la cuisine.

 

PN bourré

Publicités