Quand je mange une galette, je n’ai JAMAIS la fève! C’est une injustice totale.

Je lance un appel aux fabricants de galettes: pourquoi me boycottez-vous? Que vous ai-je fait? Ou pas fait??

Parce qu’on ne l’ait pas souvent, ok, je conçois, mais jamais…

Ou alors, je suis l’objet d’une malédiction ancestrale. Possible aussi, ma Bonne-Maman ayant été en son jeune temps une puissante sorcière.

Comme elle a voté Mitterrand en 81, possible qu’elle subisse la non-présence de fève dans la galette, comme à l’Élysée. Elle et sa descendance, bien sûr. Moi, donc, entre autres. Fichu sang bleu!

Pfffffffff, quand je pense qu’on leur dit de reposer en paix! Faut que je réveille Bonne-Maman, vous croyez?

Ou alors je fais une offrande au Dieu de la Gahalette?

Si oui, quel genre d’offrande? Vivante? Fève? Des sous? Travelers-chèques? Am Ex? Visa? Mastercard? On peut payer en plusieurs fois, peut-être, non?

Parce qu’en plus, cette enflure d’Armoiry , lui, ben il l’a à CHAQUE FOIS! C’est pô juste!

Et gnagnagna, j’ai encore eu la fève ce midi, tu es ma reine, gnagnagna…!!

Je rêve! Enfin, je cauchemarde! Ça ne devrait pas être permis! Et en plus, après, il se plaint:

 » Je ne comprends pas, je grossis! « 

Bien fait! Fallait me laisser la fève! Non, mais ho! Des fois!

Pour qui ça se prend? Hein? alors!

Comment ça, c’est de ma faute? Soit disant parce que je ne mange pas de galette, je devrais être privée de fève?

C’est la meilleure, ça! Faut manger de la galette pour avoir la fève??

J’aimerais bien voir ça!

Publicités