Bain-Marie a un camarade d’étude d’origine chinoise.
Il s’appelle Benjamin – pronounce Benzi, pliz, just like in America. On notera que c’est le prénom du fils de Nadine de Rothschild ♥, le hasard n’existe pas!
Comme, dans leur classe, ils sont 8 garçons pour faire face à 16 filles, les liens sont étroits et solides.
Benzi et Bain-Marie sont amis.
Ils se fréquentent en dehors de l’école et durant les vacances, au cours de rallies ou au cours de poésie transcendantale rythmique percutatoire. Ils s’invitent et se reçoivent. Ils se postent des énigmes mathématiques car sont supérieurement intelligents.
Des enfants délicieusement mondains et frais, en somme.
Lorsqu’ils se visitent, chacun en profite pour explorer les différences de l’autre – c’est biow, je suis émue aux larmes par tant de perfection filiale!
Benzi veut voir les sœurs de Bain-Marie intégralement nues dans leur bain. Ce petit a déjà des fantasmes de grande blonde sous la douche…
Les bimbos ont de beaux jours devant elles.
Bain-Marie découvre avec joie les jeux électroniques non massacrés dans les 5 minutes suivant le déballage. Joie!
Benzi aime les barquettes à la framboise. Allégresse!
Bain-Marie goûte façon chinoise. Impression mitigée mais esprit aventureux. Gloria!
Benzi essaie de voir les sœurs de Bain-Marie intégralement nues dans leur bain. Chaleur!
Bain-Marie joue au pétong.
 » Explique moi comment on joue au pétong, mon chéri, s’il-te-plait. « 
Je me méfie tout de même du péril jaune, insidieux car fourbe par nature. On peut combattre une armée, pas des idées.
 » Ben alors il y a une petite boule, que l’on lance, et puis de plus grosses boules, avec des rayures dessus.
On doit lancer les grosses boules pour se rapprocher le plus possible de la petite que l’on appelle le cochonnet. « 

Ha.
Mon fils apprend à jouer à la pétanque avec l’accent chinois. Il playz ze pétong.
Je suis vieille.

 
Pétanque
Publicités