Je parcourais négligemment la presse locale à la recherche d’activités extrascolaires voire même sportives pour les Héritiers lorsque tout d’un coup une évidence s’imposa à moi: Bain-Marie devait apprendre la science qui avait permis à ses illustres ancêtres de sauver la France, combattre pour le Roy, agrandir l’Empire, augmenter le nombre de colonies, bref, conquir le monde.

Là, deux options:

  • l’équitation: selon les pontes de l’école de Saumur, apprendre à commander un cheval avec douceur prépare le jeune officier à manier avec brio ses troupes, aussi dévouées que soumises grâce à son incroyable maîtrise de l’éthologie humaine. Nadine de Rothschild ♥ ne nous désavouerait certes pas! Très chic, un officier de cavalerie…
  • l’escrime: un sport dont les premiers traités remontent à Saint Louis ne peut pas être tout à fait dénué de panache.  » Un peu la classe! « , aurait dit Nadine ♥.

Bon, ok, j’opte pour l’escrime, soyons fou.

Feuilletons l’Éclaireur pour dénicher des informations au sujet du cercle local.

Épatant, ils viennent de publier un article sur le sujet! Je me demande ce que fabrique Armoiry quand il découche…

C’est formidable, un jeune homme de 18 ans nous explique les vertus du sport: super important pour s’aérer, de se changer les idées, se fixer des challenges, se concentrer sur soi-même. Il conclut en déclarant qu’il faut « toujours faire du mieux et se surpasser ».

Ça doit être un pauvre, il s’expressionne bizarre… Mais soit! Ce sera bien l’escrime.

Surtout que le titre de l’article vante le fait que le jeune homme  » maîtrise son dard « .

J’aime autant, à vrai dire.

 
sabre tordu
Publicités