Oui, je le pense.

Les signes ne manquent pas et sont si nombreux qu’ils ne trompent sans doute pas. Une longue et pénible série de transformations nous attend. Je crois qu’on nous promet « Blood, toil, tears and sweat » – je supporte ponctuellement les Anglais qui sont pratiquement les inventeurs de l’Amérique.

Les conséquences me semblent terrifiantes à plus ou moins long terme.
Il peut paraître exagéré, au premier abord, de penser que le mariage pour tous est la porte ouverte au clonage ou à l’obligation de porter du rose le vendredi, mais si on regarde de plus près…

Si on lit entre les lignes, il apparaît clairement que la prochaine étape de la loi famille est le clonage.

On a repéré de nombreux Coréens suspects aux abords de l’Assemblée Nationale. Devinez quel pays est en pointe dans le domaine du clonage humain! Tadaaaaaaaam! Gagné, c’est la Corée. Du Sud. On ne peut même pas imputer ça à une influence communiste ordurière qui nous ferait perdre nos fondamentaux.

C’est donc probablement maçonnique, à l’origine. Une euphémisation insidieuse qui masque la dégénérescence intellectuelle induite.

Certaines de mes connaissances vont plus loin et pressentent carrément une aliénation totale de l’esthétisation vestimentaire tendant à banaliser la confusion des genres: le rose serait obligatoire tous les vendredis, de sept heures le matin à onze heures et demie le soir. La dictature socialiste est en marche et je pleure pour mon pays.

Je ne suis pas dupe. On nous manipule. Enfin, on essaie. Mais nous résisterons.

Vous verrez que bientôt les hommes porteront des jupes à carreaux et que les femmes auront le droit de faire du vélo en pantalon!

Les conséquences de ce flou finiront par être effroyables, en amenant à la perte de repères et de confiance en soi des conducteurs, et en générant un cortège de comportements associés dangereux.

Et pas seulement pour ma grand-mère.

 
 
Complot
Publicités