Ma chère belle-sœur (puisque c’est ainsi que je me dois de te désigner), j’ai le grand honneur de vous convier à la Bar Mitzvah (en hébreu  בר מצוה) de Bain-Marie.

Voilà, c’est dit, c’est familial donc obligatoire, vous allez une fois de plus vous taper tout le boulot. Il va donc falloir ruser pour limiter les dégâts.

 

Première possibilité: signifier immédiatement que vous ne vous offusqueriez pas que votre belle-sœur ne vienne pas, après tout elle vit loin, à au moins… 4 km de chez vous.

« Vous êtes bien entendu conviés à la cérémonie, mais je comprendrais votre absence! »

Comme elle a le toupet d’avoir plus d’enfants que vous, elle devrait avoir le bon sens de comprendre que, si elle ne participe pas aux frais de bouche, sa venue représente une charge financière conséquente.

 

Deuxième possibilité: la douche écossaise. Elle se déroule en deux étapes et demande donc que l’on s’y prenne un peu en avance.

  • « Je suis ravie de vous recevoir à la maison! »  Vous laissez entendre que vous recevrez chez vous, Petite Fourbe! La belle-sœur, être sot par nature, va comprendre que vous allez l’accueillir et que gîte et couvert l’attendront. Vous mettrez tout en œuvre pour que, le cas échéant, ce soit effectivement comme ça que ça se passe.
  • « Ha mais attends, je ne suis pas certaine de pouvoir vous loger, j’ignore qui exactement sera à la maison ce jour-là (parents, grands-parents, huissier de justice, prof de fitness, etc…) » La belle-sœur va se rencarder sur les moyens locaux d’hébergement, mais comme elle a toujours autant d’enfants, elle sera financièrement contrainte à l’abandon. Et voilà! L’affaire est dans le sac! L’air de rien, vous avez mis cet événement à profit pour refaire votre maison du sol au plafond, en passant par les murs. Vous êtes de surcroit pleinement libre d’en profiter. La classe internationale, Nadine serait fière de vous!

Troisième possibilité: ne répondre qu’au dernier moment aux demandes de précisions, empêchant par là les nombreux autres de s’organiser et donc de venir.

 

Munis de toutes ces armes, vous devriez enfin vivre des fêtes familiales tranquilles, sans famille. Merci qui??

Recevoir

Publicités