Le service à la russe: l’art de la découpe dimanche, Nov 30 2014 

C’est en adoptant le service à la russe que Paris est devenue LA capitale gastronomique…
Finis les festins à la française: les plats ne sont plus présentés en même temps mais les uns après les autres. On peut remercier le Prince Kourakine, ambassadeur du Tsar, d’avoir initié cette pratique, lors de son voyage à Paris, dans les années 1810.
 
Assez ri, finie la gaudriole.

(suite…)

Publicités

Expression française et belle-soeur #7: Ferme ta gueule jeudi, Nov 27 2014 

Selon les dernières avancées archéologiques, confirmées par de récentes découvertes en politologie, le langage fut très vite utilisé comme un instrument de domination dans un contexte de socialisation émergente des singes savants, notamment les belles-sœurs.

 
  • Signification: Tais-toi s’il-te-plait. L’expression permet d’endiguer une diarrhée verbale (logorrhée), couper court à une discussion ou encore afficher son incontestable supériorité intellectuelle.

(suite…)

Le bon goût épistolaire mercredi, Nov 26 2014 

Que faire pour éblouir le destinataire par une distinction indiscutable? Comment s’y prendre pour que ton correspondant n’ose pas vous répondre? Pourquoi ne pas écraser votre belle-sœur de ton incontestable supériorité?
Adoptez un papier blanc ou, pour les femmes, des teintes douces comme elles, telles que le bleu pâle ou le gris. Les autres couleurs sont vulgaires.
Pour marquer ton rang, utilisez du papier personnalisé, avec votre adresse imprimée ou plus luxueux, gravée. Les initiales sont faux chic, autant dire une preuve éclatante de votre origine modeste et non-éduquée, à la limite de la belle-sœur congénitale.
Vous avez le choix entre l’encre bleue ou noire, le rouge et le vert sont proscrits et le violet est toléré mais très scolaire.
N’omettez jamais d’inscrire ton adresse en haut à droite et réservez une marge à gauche. Commencez environ au premier tiers de la page. Tu laisserez en bas deux centimètres au moins.

(suite…)

Le cirque lundi, Nov 24 2014 

Amis enseignants! Vous! Oui, toi!

Si d’aventure on te propose comme projet d’école une immersion dans le merveilleux monde magique du cirque, dis oui!
C’est une expérience fabuleuse sur le plan du développement personnel de ton enfant – qui est surdoué dans ce domaine-là aussi, bien entendu. Ça lui permettra d’affiner sa motricité, d’améliorer sa coordination, d’augmenter sa souplesse, de perfectionner son élocution en public, de parfaire son CAP esthéticienne, de développer sa peur du vide, d’accroître sa self-confidence, de gagner en force physique, d’affermir ses cuisses, de se retendre la peau de son bide, de niquer sa cellulite.

(suite…)

Leçon de morale: c’est du vol! vendredi, Nov 21 2014 

Je vous livre une réflexion inspirée par mes observations personnelles. Je me permets d’adresser ces quelques lignes à tout le monde.

Enfants gourmands – graine d’obèses – qui jetez votre pain quand vous n’avez plus de chocolat (très Marie-Antoinette); belles-sœurs candidats même pas albicans qui copiez votre composition sur celle de votre voisin; soldats qui éventrez les matelas de la caserne à croire que vos mamans ne vous ont pas appris la valeur des choses; patrons qui ne donnez pas à vos femmes ouvriers un salaire en rapport avec votre bénéfice; commerçants vermine capitaliste qui, souriants, trompez sur la qualité de vos belles-sœurs marchandises; fonctionnaires qui ne foutez rien recevez votre traitement sans le gagner… 

(suite…)

La famille, pourquoi? jeudi, Nov 20 2014 

Pour poursuivre la réflexion amorcée dans le billet intitulé Leçon de morale:le plaisir, je vous propose que nous nous penchions sur le droit au mariage des belles-sœurs.
 
Certes, la conscience nous fait une obligation de fonder une famille; c’est un devoir social de transmettre à l’autre la vie que nous avons reçue, d’assurer la prospérité économique, la force matérielle et le prestige moral de notre pays.
On ne saurait trop conseiller aux jeunes gens d’épouser des jeunes filles bien constituées, ménagères actives et cœurs aimants, sans coquetterie et sans duplicité.

(suite…)

Leçon de morale: les relations entre adolescents mercredi, Nov 19 2014 

Vous envoyez vos enfants chez des correspondants à l’étranger? Voici quelques règles à ne pas zapper si vous ne voulez pas passer pour une belle-sœur.
Le garçon doit, dès l’adolescence, nuancer sa camaraderie de moins de désinvolture et ne pas traiter une jeune fille comme il traiterait un « copain ».
Vous ne serez jamais un homme du monde si vous n’avez pas, à l’égard de toute femme, un sentiment de courtoisie.
Si vous restez assis pour saluer une jeune fille ou que vous lui tendiez la main le premier, vous serez classé comme très malappris.

(suite…)

Drôle de karma! lundi, Nov 17 2014 

Chers amis, bonjour!
Oui, je sais, Lucien Jeunesse est dépassé, mais ses mots sont imprimés en son digital dolby surround dans les cils vibratiles de ma cochlée. Je tairais, par pure charité chrétienne, ce que je pense de la prestation de Louis Bozon parce que je suis fan de Marlene Dietrich.
 
Je voulais vous faire connaître un ouvrage qui m’a fait bien rire et même pas écrit par Nadine ♥. Il s’agit de Drôle de Karma!, une comédie romantique britannique d’espionnage que l’on doit à Sophie « Reine-Mère » Henrionnet.
Il contient un tapis de fleurs bleues dissimulant à peine un suspens haletant, un style à la force évocatrice incontestable et un humour toujours là pour désamorcer les drames.
Joséphine, l’héroïne, est un gros boulet au cœur tendre dont la générosité surmonte tous les obstacles sans pour autant être niaise ou guimauvienne (si, si, ça existe, dit-elle la bouche pleine de marshmallow).
Elle permet à Sophie de brosser un portrait sans concession du monde universitaire et des chantiers archéologiques.
Paranoïa, jeu du faux et du vrai, du mensonge et de la vérité, Joséphine jongle avec le polar et le roman psychologique, les contes pour enfants et le secret familial.
Bref, je ne vous en dirai pas plus, après tout, vous n’êtes pas des belles-sœurs, vous savez lire!
Je repasse dans une heure pour vérifier que vous en avez tous un exemplaire.
 
Que la joie vous enveloppe.
 
drole de karma

Expressions françaises et belle-soeur #6 – Mystère et boule de gomme lundi, Nov 17 2014 

  • Signification: formule plaisante à propos de quelque chose de mystérieux, d’étrange, d’inexpliqué.
  • Origine: cette expression a été employée pour la première fois en 1949 par Montherlant dans sa pièce Demain « il fera jour ».
    Cette expression ne serait en fait qu’un jeu de mot autour de « mystère de la Bégum » venant du roman de Jules Verne « Les 500 millions de la Bégum ».
Bégum est un titre donné dans l’Hindoustan à l’épouse favorite du sultan et équivaut à celui de reine. Autant dire que j’imagine que mon homologue d’Hindoustan doit la vomir au moins autant que ses belles-sœurs!
  • Exemple d’utilisation:  » Pourquoi ma belle-sœur aime-t-elle autant les lapins angora? Mystère et boule de gomme! » Bégum Aga Khan
  • Variante:  » clystère et boule de gomme « , très en vogue à la Fistinière.

 

boule de gomme

©DR

Renseignements au sujet d’un mariage vendredi, Nov 14 2014 

Vous pourriez, un jour, vous trouver en position d’assister à un mariage entre un homme et une future belle-sœur. Bien évidemment, le courage vous commanderait d’intervenir pour empêcher cette union contre nature.

Usez de tous les moyens à votre disposition pour affaiblir l’ennemi qui, telle la mite alimentaire, s’introduira partout où vous avez omis de glisser un joint en silicone. Même dans les boîtes en fer (c’est ma sœur qui me l’a dit et elle est maîtresses d’école, alors, hein…).

(suite…)

Page suivante »