De tous temps, le poney – et son ancêtre la licorne – a été le meilleur ami des petites filles et des hommes d’État. Qui a oublié le poney de Troie (plus petit que le cheval mais combien plus miGnon!), celui de Soisson – sévèrement et injustement décapité – ou Winston Churchill (il adorait tester l’impact de ses formules choc devant des parterres de poneys)?

Il ne faut pas sous-estimer le rôle pacificateur du poney dans l’Histoire de l’Humanité – les pauvres, pas le canard – et souligner que sans cet équidé la barbarie régnerait sur la Terre.

On ne dit pas assez que Louis XI empoisonnait les poneys gênants sans état d’âme ni que le marquis de Sade leur faisait des trucs pas cools – comme le gros ours d’Oldelaf. On ne dit pas non plus assez que la belle-sœur de Bokassa a fait exterminer des millions de poneys sous prétexte qu’ils étaient inaptes à l’extraction de diamants. Ni que la femme du frère de Pol Pot était hippophage. Ni que c’est la sœur de la femme de Néron qui fumait à l’écurie et qui a mis le feu à Rome!

MAIS on ne dit pas non plus que Cléopâtre passait des heures à coiffer chaque jour un de ses mille poneys blancs voués à Isis. Ni que Louis XVI était passionné de ferrure d’art, cette gourdasse de Marie-Antoinette ayant trusté le buzz avec sa laiterie. Ni que Barbie utilise des teintures à pigments naturels pour son poney. Ni que Napoléon se faisait tricoter des maillots de corps en poil de son poney blanc préféré – Fifille.

Le poney est doux, surtout de la crinière. Le poney est beau, surtout quand sa propriétaire n’est pas une belle-sœur et qu’il peut galoper toujours plus loin vers le soleil couchant. Le poney est distingué, surtout lorsqu’il a carte blanche pour shopper. Le poney est soyeux, surtout de la queue. Le poney est drôle, surtout quand il commente une pub de Gad Elmaleh. Le poney est fidèle, LUI. Le poney donne son foin sans compter car le poney est contre la faim dans le monde. Le poney est pour l’Amour entre les gens. Le poney est l’instrument de la Paix universelle, urbi et orbi. Le poney est la solution au malaise des banlieues. LE PONEY PRÉSIDENT!!

 

La prochaine fois, nous verrons quels sont les dix commandements de la propriétaire du poney.

Paillettes et joie de vivre sur le monde, arcs-en-ciel dans vos cœurs.

 

Publicités