Les bébés des autres sont tous des sales types samedi, Avr 26 2014 

Les bébés des autres sont toujours humiliants. Les petits salopards.

Ils tiennent assis juste avant six mois, marchent juste avant un an, sont propres à seize mois et demi, mangent tout seuls juste avant deux ans, vont à l’école avec bonheur à deux ans pile, apprennent à lire aux environs de quatre ans, sautent leur première classe en maternelle, perdent leur première dent à cinq ans et atteignent la puberté à 8 ans   et n’ont pas d’appareil dentaire  et mangent de tout depuis qu’ils sont nés.

Etorki dort une fois sur deux quand le voisin passe la tondeuse sous sa fenêtre pendant sa sieste. POURQUOI?

Toujours pas compris ce qui la réveille la fois sur deux où ça merde!

Évidemment, pas de chapitre « Tondeuse » dans les Évangiles selon Sainte Nadine ♥. ‘videmment. Je suis seule. Si seule.

On devrait faire suivre aux types des forces spéciales des entrainements dits « maternitaires » pour leur apprendre leurs limites en cas de privation durable de sommeil. Ne me dites pas qu’ils le font déjà, je n’ai jamais entendu parler de stages / manœuvres qui durent deux ou trois ans. Et mon beau-frère, qui a la peau mate, est gendarme.

Bref, je suis obligée de faire des errances insomniaques des Héritiers une généralité, regardant de travers et avec mépris quiconque tente de prendre un air important parce que son bébé pionce 15 heures par jour.

Il va sans dire que mes neveux ( = les nombreux enfants de ma belle-sœur ) dorment comme des anges dès la sortie de la maternité.

J’ai donc insidieusement posé des questions pour tenter de copier tout en m’en défendant les techniques qui semblent avoir fait leurs preuves. Un peu d’hypocrisie n’est avouable qu’en privé.

C’est comme ça que j’ai découvert le pot-aux-roses (on ne dit pas pot-aux-choux pour les garçons, aviez-vous remarqué?).

Une belle-sœur est un être si abject qu’il est capable de prétendre passer une nuit complète de sommeil lorsque celle-ci commence à minuit et se termine vers 5 heures du matin. Pouah!

Ma belle-sœur ne dort pas non plus, elle tente simplement de s’en persuader. Elle se voile la face. Elle est faible, MOUHAHAHA!

Hum. Pardon.

 
sommeil
 
Publicités

Marie-Bambelle, une enfant différente mercredi, Déc 12 2012 

A dix-neuf ans et demi, pile neuf mois après son mariage avec Armoiry, Marie-Torne va mettre au monde leur premier rejeton. Elle a dit à tout le monde qu’elle voulait avoir la surprise du sexe de l’enfant, mais la tentation était trop forte et elle a déjà choisi le prénom de sa Mini Elle: Marie-Bambelle. Il faut bien effacer la déception d’Armoiry de voir débarquer une fendue.

Cette enfant sera exceptionnelle.  Il faut se fixer des objectifs à la mesure de ses circonvolutions cérébrales.

Marie-Bambelle sera Miss France, un jour. Aux Etats-Unis ils ont Thanksgiving, nous on a Miss France. À chaque pays sa dinde.

Sauf qu’héritière de la supériorité biologique de ses heureux parents, Marie-Bambelle ne peut que vaincre. Marie-Bambelle sera la future Delphine Wespiser.

Pour arriver à ses fins, la jeune mère se plongea dans l’étude scrupuleuse du concours de beauté. Elle prit note d’entraîner sa progéniture surdouée au marathon du sourire, afin de prévenir les crampes le jour-dit.

Afin de se démarquer, il faudra aussi se défaire du côté Téléthon de la chose et avouer publiquement que c’est pour les fringues griffées Dior que Marie-Bambelle veut être miss, pas pour sauver les dauphins et promouvoir les licornes ou faire du caritatif (Marie-Torne a vomi, mais bon, elle est enceinte).

Choquer est un bon moyen de se démarquer et seule la victoire est belle!

A surtout ne pas oublier: il semblerait que c’est celle qui pleure le mieux qui l’emporte, le téléspectateur est un veau.

Si elle défile bien, Marie-Bambelle aura sans doute des tas de propositions à la hauteur de son intellect (de miss, donc): peut-être lui proposera-t-on la présidence de l’UMP…  Après le défilé en maillot de bain deux-pièces, le redressement national, c’est maintenant! Mère de la première Présidente de la République…

Belle revanche pour le Roy! Enfin, l’Empereur. Enfin, belle revanche, quoi…

De toute façon, à observer les candidates, on voit bien que l’une ou l’autre ressemble vaguement à un bouledougue, ce qui s’explique sans doute par leur ascendance: probable que leurs papas/oncles/amants soient ministres…

Post-it personnel: s’interposer entre Alain Delon et Marie-Bambelle qui sera probablement vierge à ce moment-là, sinon il va tout faire foirer en lui bavant à même la peau.

Marie-Torne coudrait elle-même les robes de sa fille (vous ai-je dit que Marie-Torne est un génie de la couture?). Parce que franchement, la personne responsable du choix des tenues des miss doit être sous psychotropes.

Sylvie Tellier aurait envie de planter des aiguilles dans une poupée vaudou à son effigie, c’est sûr!!

En revanche, il faudra briefer le pauvre qui s’occupe du son: il passe des trucs que l’on n’entend que dans une station service de l’A85 à quatre heures du matin… Un peu de raffinement et de drogue devraient arranger tout cela.

Les chorégraphies seront également à revoir. En dépit des rudes efforts produits par ces ravissantes jeunes filles, c’est gravement de la daube.

Le jour de la naissance de Marie-Bambelle arriva. Rousse. Un coup de tonnerre dans le ciel bleu de la vie difficile de Marie-Torne.

Marie-Bambelle est rousse. Et depuis sa naissance. Personne ne fit la moindre remarque sur cet état de fait. Encore plus blessant. De l’avis de Marie-Torne, sa fille ne sentait pas mauvais, la plupart du temps!

Mais point ne nous laissons abattre, prenons le taurillon par les cornes et accomplissons notre destin.