Coupe du monde de rugby mercredi, Oct 14 2015 

MT21

 

Publicités

Armoiry aime le football. Et ouais. vendredi, Déc 14 2012 

Armoiry est moderne puisqu’il aime le football. Ne soyons pas snobs: le temps où le football était un sport de gueux est révolu.

Et puis le rugby, c’est pour les bourrins qui se prennent pour des chevaliers. Aucun panache à être couvert de boue uniquement pour masquer ses hématomes.  De plus, la boue est un facteur déclenchant d’épouvantables crises d’eczéma.

De toute façon, Armoiry aime être différent. Après tout, il a marié la Marie-Torne!

Ce sport est d’une virilité qui échappe totalement à sa femme, et ça, ça n’a pas de prix. Dès qu’elle a le dos tourné, il s’empresse d’avoir une vie sociale et intellectuelle. Il s’est même demandé ce qui pouvait bien lui plaire dans le fait de courir après une baballe, passé  l’âge de trois ans.

On peut voir le jeu comme une symbolisation ritualisée des rapports homme-femme. Le terrain de football est-il une représentation idéalisée de l’arène réservée aux lions du dimanche?

La femelle est symbolisée par cette balle qui incarne L’idéal Féminin (Maman, avec toutes ces rondeurs séduisantes!) contre un tas d’idiots masculins… Armoiry n’est sexiste que sur un terrain de football ou face à Marie-Torne, et ce:

  • parce qu’une balle est muette (le célèbre et intemporel principe du « sois belle et tais toi »), mais surtout sourde et ne tient pas compte de la grossièreté des propos ni du ton élevé… Ni du tas de lessive résultant d’une séance musclée.
  •  parce qu’elle ne prend pas de graisse après s’être gavée de macarons. 
  • parce qu’elle procure du plaisir à l’Homme ET à ses camarades, tout en pimentant le rapport en se mettant aux pieds de l’adversaire. Sans parler du moment de pur bonheur pour les voyeuristes. Ok, spectateurs…
  • parce qu’elle ne coûte que l’effort physique fourni ou les bières offertes aux amis…
  • parce qu’elle n’a aucunement besoin d’être caressée, bien au contraire, le toucher manuel est prohibé !
  • parce qu’elle rebondit jusqu’au dernier souffle sans protester contre les coups de pied… Chienne!
  • parce qu’avec elle on peut se permettre un coup de ciseaux et toute manifestation de violence sans avoir les associations féministes aux trousses. Et Jolie-Maman n’est pas franchement une rigolote.
  • parce dès qu’on la tire, elle s’en va. D’ailleurs le perdant est celui qui la garde dans ses filets, humilié.

Bref… Le football n’est pas pour Marie-Torne, il faudra bien l’inculquer à Bain-Marie. La survie passe par la solidarité.